Shining in the dark

Mon nom à moi est Stephen King, bien sûr, et vous voudrez bien excuser mon intrusion dans votre esprit – du moins je l’espère. Je pourrais arguer que la rupture du pacte de lecture entre le lecteur et l’auteur est admissible puisque c’est moi l’écrivain : étant donné que c’est mon histoire, j’ai le droit d’en faire ce que je veux.

#Comment ce livre m’est-il tombé entre les mains ?

Les éditions Actusf m’ont proposé, parmi leurs nouveautés, ce recueil de nouvelles. Celui-ci a été publié à l’occasion des vingt ans de la Lilja’s Library. Des nouvelles dans le style du maître de l’horreur, comme on l’appelle souvent. Comment résister ?

~

#Pas après pas, descente dans l’horreur

Et avec Shining in the dark, on découvre que l’horreur possède de multiples visages et qu’il peut provenir de n’importe où. J’ignore si les nouvelles ont été mises exprès dans cet ordre, mais je suis sortie de cette lecture en ayant eu l’impression de descendre un peu plus dans l’horreur des histoires écrites par les différent.e.s auteur.rices.

Chaque nouvelle possède son propre univers. Certaines développent davantage une ambiance, une atmosphère très particulière. Et je dois avouer que ce sont celles auxquelles j’ai été la plus sensible. L’attraction des Flammes ou Le manuel du Gardien, en ce qui concerne ce recueil.

~

L’Attraction des flammes : nouvelle écrite par Kevin Quigley.

Trois copains, pré-adolescents, se rendent contre l’avis de leurs parents dans une sorte de fête foraine. Ils se font alpaguer par un homme étrange qui leur vante les mérites d’une maison de l’horreur. Ni une ni deux, ils y filent… Et y vivent l’horreur. J’ai adoré l’ambiance mise en place par l’auteur. J’ai frissonné et je dois avouer que j’étais contente d’être bien à l’abri des pages.

~

Le Manuel du Gardien : John Ajvide Lindqvist

LA nouvelle que j’ai adorée durant ma lecture de ce recueil de nouvelles. Déjà, l’ambiance jeu de rôle. Ensuite, le mythe de Cthulhu. Enfin, une ambiance du tonnerre, une chute inattendue (pour moi) et des personnages franchement glauques, mais très bien construits. Rien que de l’évoquer, j’ai envie de la relire. On sent que l’auteur maîtrise aussi bien le fond que la forme de son histoire

~

Certaines plus courtes que d’autres, toutes les nouvelles sont originales, plutôt bien écrites et possédant chacune des univers, des « types d’horreur » et des intrigues originales et de qualité. Clairement, il y en a pour tous les goûts et plein de choses à découvrir !

#En bref

Carrément, que j’ai apprécié ce recueil de nouvelles ! Shining in the dark a su m’emporter dans une multitude d’univers plus ou moins glauques, plus ou moins approfondis… Je ne peux que vous conseiller cette lecture, vous trouverez forcément l’histoire qui va vous faire frissonner…

Shining in the dark.- Collectif.- Actusf.- Coll. 3 souhaits.- Disponible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.