La lecture et les petits bonheurs qu’elle apporte

Ah la lecture, ce second battement de cœur… Impossible de ne pas lire. Chaque jour qui passe doit m’apporter mon lot de chapitres avalés pour que je me sente bien. Les livres apportent beaucoup de bonheurs, petits et grands.
 

Il est l’heure de savoir lesquels !

Découvrir un nouvel univers

 
Chaque première plongée dans un roman rime avec découverte d’un nouveau monde régi par des lois, des règles physiques inédites, des personnages inconnus… À chaque fois que l’on ouvre un nouveau roman, il faut réapprendre des codes tous neufs et faire la connaissance de nouveaux personnages.
 
Pour qui aime la surprise, chaque nouvelle lecture apporte son lot de bonheur garanti ! Cette sensation de nouveauté ressenti lors d’une nouvelle lecture est un plaisir incomparable.
 
Résultat de recherche d'images pour "there is always more to discover"
 
~

Réduire mon stress

Imaginez. Vous avez passé une journée pourrie avec les ennuis et les crasses qui s’accumulent (la crasse aussi, si vous voulez). Mais quelque part, je sais que ça va aller un peu mieux en rentrant chez moi, car une lecture passionnante m’attend. Une étude l’a prouvé, quelques minutes de lecture réduisent le stress. Si la science le dit…
 
La lecture possède un effet apaisant sur moi. Depuis toute petite, dévorer les chapitres me permet d’évacuer mes angoisses et même d’apaiser ma tristesse. Quand je lis, je m’oublie, je retrouve une forme de sérénité et même une nouvelle force. Je ressors de ma séance l’esprit reposé, mais parfois avec en plus ce petit je-ne-sais-quoi qui fait qu’on est grandi à l’intérieur de sa tête. Je suis sûre que vous comprenez ce que je veux dire.
 
~
 

Me donner envie d’écrire

 
Parce que je ne me contente pas de rester “passive”, bien sagement derrière les pages. Après ma lecture, mon cerveau carbure à cent à l’heure et me donne plein de nouvelles idées d’histoires, de dialogues et d’intrigues. Souvent, je me prends à esquisser quelques phrases de nulle part, inspirée que j’étais par ma lecture en cours.
 
La lecture enrichit l’esprit du rédacteur – je n’oserais pas dire que je suis un auteur – et lui fournit de la matière pour associer des idées et faire naître un récit qui ne demande qu’à être développé.
 
Résultat de recherche d'images pour "chat clavier"
~

L’excitation de l’attente

 
Le nouveau roman de mon auteur favori pour lequel je patiente depuis plusieurs mois – parfois une année – ou tout simplement attendre avec une certaine impatience la pause lecture que je vais m’accorder le soir en rentrant du travail. Un salon auquel j’ai hâte d’assister, une rencontre d’auteur prometteuse…
 
Ces attentes engendrées par la passion font partie des petits bonheurs que seuls les passionnés, de livres et de lecture ou d’autres choses, peuvent ressentir. Je vous souhaite sincèrement de ressentir ça vous aussi !
 
~
 

Découvrir un nouveau coup de cœur !

 
Vous commencez ce livre que vous avez acheté plus par curiosité qu’autre chose il y a quelques jours ou quelques semaines. Il est resté un petit moment dans votre pile à lire, mais vous avez enfin décidé de vous y plonger. Et là, la révélation. Le coup de foudre. Le bonheur. Un livre dont vous appréciez tout : descriptions, personnages, intrigue. De l’incipit à la chute, cette lecture a su vous garder entre ses pages.
 
Entre nous, ce n’est pas le bonheur suprême, ça ?
 
~
 

La bonne lecture au bon moment

 
Ce moment où vous avez l’impression que tout est comme ça devait être, que chaque chose se trouve à sa place dans l’univers. Plus précisément : la lecture qui correspond parfaitement à l’état d’esprit dans lequel vous vous trouvez actuellement. Rien de plus, rien de moins. Juste satisfaisant…
 
Résultat de recherche d'images pour "photos satisfaisante"
Aussi satisfaisant que cette texture et ces couleurs.
~

 

Ressentir pleinement les émotions des personnages

 
Et s’y laisser immerger. Peur, colère, tristesse, joie… Quand les émotions sont bien travaillées dans un roman et que l’auteur possède la sensibilité nécessaire, difficile de ne pas se laisser contaminer par les ressentis des personnages. Et pouvoir y laisser libre cours tient de la libération et du plaisir. C’est ça, l’un des grands pouvoirs magiques de la lecture : développer l’empathie !
 

Et vous, quels sont vos petits bonheurs de lecteurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *