L’extrait qui fait envie… N°2

Second rendez-vous pour l’extrait qui fait envie. Cette semaine, l’extrait sera tiré d’un roman qui vient de sortir…

Celui de Michel Robert ! Intitulé Chiens de guerre, il constitue le septième tome de la saga de l’agent des ombres.

Éclaboussée par la lueur aux deux tons des lunes jumelles, à leur apogée, la route entaillait la terre grasse et noire, plaie franche encadrée de roche blanchâtre de genêts et de bruyère, et dont la ligne ne déviait que rarement, détournée alors par le mamelon d’une colline, par le creux d’une combe moussue aux ombres menaçantes ou encore par les poches sombres, luisantes, de marais traîtres. 
Aucune habitation pour égayer la vue, aucun signe de vie. La lande, toujours la lande, et rien d’autre.
(…)
Le chariot continuait de monter en pente douce. Face à lui, juchée sur un promontoire rocailleux qu’on avait pris soin de déboiser, une masse grisâtre se densifiait à mesure de progression.
La forteresse de l’Oubli.

J’ai choisi cet extrait pour souligner la beauté du monde de l’auteur, mais aussi son talent pour la description. Les combats sont aussi beau et visuels. 🙂

L’extrait qui fait envie… n°1


Bonjour à tous ! Encore un nouveau rendez-vous… du jeudi ! Je me propose de vous donner un aperçu du livre que je lis dans la semaine.
J’espère que cela vous poussera à accroître la taille de votre pile à lire ! 😀

Cette première citation est tirée du tome 2 du Puits des mémoires intitulé “Le fils de la lune“, écrit par Gabriel Katz. Il s’agit d’une saga de pure fantasy dans lesquels le lecteur peut suivre les pérégrinations de nos trois fugitifs.

La salle des arcanes se trouvait au sommet de l’escalier ouest. En pénétrant dans ce temple de bois verni, le mage eut le souffle coupé par les milliers de volumes alignés jusqu’en haut des voûtes. Dans de petites alcôves, des bancs capitonnés de cuir et des tables sculptées permettaient de s’installer confortablement pour la lecture. L’endroit était à la fois tamisé – avec ses boiseries presque noires – et incroyablement clair, la verrière du dôme baignant la salle de lumière.

Il (Karib) avait interrogé des mages de guerre, des illusionnistes, des devins et des guérisseurs, sans succès. Personne ne semblait avoir entendu parler d’un jeteur de sort cumulant les obédiences  et encore moins un moyen d’y parvenir. Un mage de guerre faisait la guerre, et rien d’autre.

J’espère que cela vous aura donné envie de lire ce livre. Pour vous donner encore plus envie, je vous conseille de lire la chronique du premier tome !

S’il y avait dix livres… n°2

Seconde occurrence pour ce rendez-vous. Aujourd’hui, je vous propose les dix classiques qui m’ont marquée !

Le livre de mon enfance 🙂

Parce qu’il n’y a pas que la philosophie au 18ème siècle !

Des elfes, des fées… 🙂
Il est vraiment de tous les top 10 celui-là !
Comment ça j’aime la littérature du XIXè siècle ?
Voilà, j’espère que ce top 10 vous a plu. Quels sont vos classiques favoris ?

Lecture de la semaine n°1

Bonjour à tous ! Le lundi sera consacré à la “lecture de la semaine”, ce rendez-vous hebdomadaire ne comportera pas mes lectures de la semaine passée, ni celles de la semaine suivante…
J’espère que vous apprécierez ! 🙂

Trois livres au programme cette semaine, dont deux feront l’objet de chroniques !

Le second tome du Puits des Mémoires intitulé “Le fils de la lune”. Après avoir terminé de manière épique, je suis heureuse de retrouver nos trois héros pour la suite de leurs aventures et de leur quête vers la vérité !

Il vient de sortir en poche ! Je n’ai pas pu m’empêcher de me le procurer. Je suis contente de retrouver ma compagnie d’aventuriers bancale et drôle, souvent malgré elle.
Petit spoiler : l’elfe est devenue reine ! 🙂

Une lecture, qui ne fera pas l’objet de chronique, mais d’un exposé pour les cours ! 🙂

Et voilà pour ce rendez-vous hebdomadaire !

S’il y avait dix livres… n°1

Premier article du genre, je vous invite à voir les dix plus beaux livres de ma bibliothèque. Inauguration d’un nouveau rendez-vous du mercredi ?

Tout le monde a des livres qu’il préfère dans sa bibliothèque… Mais on parle trop peu de ceux qu’on considère comme étant les plus beaux ! Je vous propose une liste des dix plus beaux livres de ma bibliothèque ! 🙂


La langue des elfes du Seigneur des Anneaux dans  un magnifique livre à la couverture cartonnée.

Des créatures mystérieuses et un superbe grimoire ! Que demande le peuple ?
Une superbe illustration, et même des images en filigrane.  Beau travail de la part de Mnémos !
De magnifiques illustrations de Todd Lockwood

Les couvertures sont tellement plus belles en Angleterre…
Même remarque, mais pour les Etats-Unis !

La majesté faite… walkyrie.

Encore un petit grimoire très bien réalisé !
Une très belle réalisation de Forgesonges.
Pour tout savoir des êtres féeriques
Et vous, quels sont les vôtres ? 🙂

Lecture du mois n°1 : Septembre

Premier article du genre consacré intitulé « La lecture du mois » ! Toutes les fin de mois, un livre fera l’objet d’un article dans lequel je donnerai mon avis dessus.



Cette première édition de La lecture du mois sera consacré au livre La Couleur tombée du ciel, d’Howard Philips Lovecraft.. J’ai trouvé ce livre lors d’une bourse aux livres. Je connaissais bien sûr cet auteur ô combien célèbre pour les légendes qu’il a créées : celle des Grands Anciens et du Chtulu.


A travers quatre nouvelles, Lovecraft nous montre que rien ne correspond aux apparences et que la réalité du monde qui nous entoure n’est pas aussi banale qu’on pourrait le croire. Dans chaque maison peut se cacher des individus versés dans la dévotion aux Grands Anciens et agissant en faveur de l’avènement du Chtulu sur le monde.

L’écriture de Lovecraft est hésitante et floue : ses personnages ne savent jamais ce à quoi ils ont affaire. Toutes leurs perceptions sont mal assurées, et cette hésitation plonge le lecteur dans une fébrilité.
Les quatre nouvelles qui composent ce recueil sont vraiment prenantes. Les amateurs du jeu de rôle L’appel de Chtulu retrouveront avec plaisir l’une des villes chères à l’auteur : Arkham. 
Une météorite qui s’écrase près d’une ferme isolée. d’étranges créatures sortant de l’eau ressemblant à des grenouilles qui ont établi un nouveau culte, celui de Dagon. Des êtres venues d’au-delà de l’univers errant dans les montagnes. Un messager des Anciens s’introduisant dans la bibliothèque pour récupérer le Necronomicon… 
Tous les éléments sont présents pour faire vivre au lecteur un moment terrifiant ou pas, mais toujours passionnant. 
Un conseil : évitez de lire cet auteur avant de dormir… Ou le Chtulu tentera de prendre possession de votre esprit ! Même si cet auteur est à lire de toute urgence pour tout amateur de classiques du fantastique.

Un livre…

Bonjour à tous ! Je vous propose aujourd’hui un article totalement différent de ce que je publie. Peut-être que ce sera le seul, qui sait… En tout cas, j’ai piqué l’idée (merci à elle !)
S’il y a un livre… 

– Que j’ai particulièrement apprécié :
Parce que c’est le premier livre fantasy que j’ai lu 🙂
  •  Qui ne m’a pas plu :
Parce que j’ai deviné la fin au bout de deux chapitres…
  • Qui est dans ma PAL
Il y est depuis plusieurs années, malheureusement…
  • Qui est dans ma wish-list :

Je viens de terminer le tome 11…

  • Auquel je tiens :
    Ce monde me plaît tellement !
  • Que je voudrais vendre ou troquer :

Bon, il calme un meuble pour le moment ! 😀

  • Que je n’ai pas réussi à terminer
  • Que je ne veux pas lire :
Et tous les autres livres du genre…
  • Classique, mais que j’adore :
Voilà pour moi. J’espère que cela vous aura aidé à connaître (un peu) mes goûts littéraires ! 🙂

C’est la rentrée ! (littéraire)

Tous les ans, en septembre, les tables des librairies croulent sous les nouveautés. Difficile de faire un choix, quel que soit le genre. C’est pourquoi votre humble chroniqueuse vous propose un panel des nouveautés des mois d’août et de septembre pour vous permettre d’organiser vos achats et vos lectures !





Dans le domaine de la fantasy, genre qui me tient particulièrement à cœur, de nombreuses nouveautés sont à prévoir. Des intégrales, des suites mais aussi des premiers tomes traduits par Bragelonne, comme Odalisque, le premier tome de la saga intitulée Percheron écrite par Fiona McIntosh.
Le troisième tome de Sîn publié aux éditions Atria, dont vous pouvez trouver un avis sur ce blog, était LE livre que j’attendais avec le plus d’impatience. Si vous avez suivi les aventures d’Imrou et ses amis, assistez à l’apothéose de cette trilogie palpitante.
Dans la même veine (mais dans un monde différent) le second tome de la trilogie du Puits des mémoires, intitulé Le fils de la Lune, de Gabriel Katz aux éditions Scrinéo. Il s’agit d’un roman d’heroic-fantasy où chaque page recèle une nouvelle péripétie pour notre trio à la recherche de leurs souvenirs.





Les éditions Mnémos ne sont pas en reste pour cette rentrée littéraire : j’ai choisi de retenir en particulier deux de leurs livres, à savoir Ki&Vandien de Megan Lindholm et Nephilim de Fabien Clavel.


Ki&Vandien, presque un classique de la littérature fantasy. Un lecteur amateur du genre retrouvera tous les ingrédients indispensables au genre : une quête, des créatures féeriques (ou cauchemardesques) et des péripéties à la pelle, les quatre tomes réunis en un unique volume.





Tiré du jeu de rôle éponyme, Nephilim est le premier tome d’une série fantastique palpitante ouvrant sur d’autres aspects d’un monde qui est le nôtre. Ce livre, certes déjà sorti, n’en reste pas moins un très bon recueil.
Les éditions Pygmalion ne seront pas en reste dans le domaine de la fantasy avec la sortie de différentes intégrales de la série à succès du « trône de fer ».

Il me semble important de noter la sortie du tome 14 de la saga intitulé Les Dragons de Meereen, mais aussi le premier tome de l’intégrale existant déjà aux éditions J’ai lu.

Mais le Trône de Fer n’est pas la seule saga à être rééditée en version « intégrales ». Ainsi, le troisième tome de la série du Soldat Chamane sera publié sous cette version. De quoi ravir les « accros » de ces deux séries !
Comme vous pouvez le voir, la rentrée littéraire de l’imaginaire s’annonce chargée. Il y en aura pour tous les goûts et toutes les « fantasies ».