Lecture du mois : novembre 2016 !

Il fait froid, nuit très tôt… bref, pas un temps à trop mettre une lectrice dehors. Et pourtant, c’est chose faite ! Plein de choses se sont passées durant ce mois, dont un nouveau départ avec des trajets en train et plein de temps pour lire, donc ! Et puisqu’on parle de lectures…
 

Il est temps de dévoiler ma lecture du mois de novembre 2016 !

Continuer la lecture de « Lecture du mois : novembre 2016 ! »

Lecture du mois : octobre 2016 !

Happy Halloween ! Eh oui, octobre touche déjà à sa fin… Le temps se rafraîchit et les jours raccourcissent. Un temps à rester chez soi pour lire quoi. Autant vous dire que j’en ai plutôt bien profité ! En octobre 2016, j’ai dévoré cinq livres, soit 1 785 pages ! Et parmi ces titres, j’ai beaucoup hésité pour sélectionner ma lecture du mois.
 

Voici laquelle a fini par retenir mon attention !

Continuer la lecture de « Lecture du mois : octobre 2016 ! »

Lecture du mois : août 2016 !

Les vacances sont terminées ! Depuis quelques jours me direz-vous… C’est vrai que ce n’est pas faux ! Mon mois d’août a été merveilleux. J’ai réalisé un rêve en partant quinze jours en Irlande, plus précisément dans le Connemara. Que du bon, je ne pense qu’à y retourner. Et malgré les promenades et autres visites, j’ai eu le temps de lire ! 

Et parmi mes lectures… il a fallu en choisir une…

Continuer la lecture de « Lecture du mois : août 2016 ! »

Lecture du mois : juillet 2016

Enfin, j’ai réussi à lire un peu plus que prévu ! Un long mois de juillet se termine. Il fut bien rempli, c’est le moins qu’on puisse dire. Néanmoins, j’ai trouvé un peu de temps pour lire. En tout, j’ai dévoré 1 691 pages. Du très bon, du surprenant, mais aussi une déception… Il faut de tout pour faire un monde !
 

Et le meilleur du mois de juillet est…

Continuer la lecture de « Lecture du mois : juillet 2016 »

Lecture du mois : juin 2016 !

Pour être tout à fait franche, je n’ai pas vu le mois de juin passer. Entre les déménagements, la fin des études et les examens de fin d’année, le tout agrémenté de petits soucis de santé, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi. Question lectures… « seules » quatre peuvent être citées, soit 1 280 pages.
 

Parmi ces quatre textes, lequel a eu ma préférence ?

Continuer la lecture de « Lecture du mois : juin 2016 ! »

Lecture du mois : Mai 2016 !

Le joli mois de mai s’achève et avec elle de nombreuses lectures. D’autant plus étrange que d’habitude je n’ai pas beaucoup de temps pour lire à cette période ! Ce sont en tout neuf livres et revues qui sont passé entre mes mains avides de nouveauté. Du fantastique, de la SF, de la fantasy… 3274 pages ! Autant vous dire que question évasion, ça se pose là !

Mais parmi toutes ces lectures… L’une d’elles a eu ma préférence.

Voici laquelle !

Continuer la lecture de « Lecture du mois : Mai 2016 ! »

Lecture du mois : avril 2016

En avril, ne te découvre pas d’un fil… Ces derniers jours l’ont bien prouvé ! Un temps à rester chez soi avec une boisson chaude et un bon livre. Et surtout ne pas sortir ! Bon, il y a quand même eu de belles journées idéales pour aller lire dehors ! De toute façon, on est toujours bien lorsqu’on a un bon livre entre les mains.
Ce mois-ci, j’ai dévoré quatre titres ! Pas besoin de tenter de battre des records à travers des challenge où le nombre semble compter davantage que la lecture.

Pour avril 2016, la lecture du mois est…


Cliquez sur l’image pour la chronique !

De quoi ça parle ?

On y suit la vie quotidienne de la Colline et de ses habitants qui tentent de suivre leur propre destin dans un monde régi par un système féodal oppressif et profondément injuste. L’histoire de personnes qui voulaient simplement user de leur liberté.

Pourquoi ce livre ?

De l’imaginaire engagé, voilà ce qu’Ayerdhal nous propose ici. Une réflexion à propos du libre-arbitre et de la façon de le garder et de l’assumer. C’est une véritable claque que l’on se prend lors de cette lecture, car l’auteur nous montre le combat qu’ont enduré et qu’endurent encore des gens dans le monde.

Ayerdhal possédait une écriture efficace, précise et concise. Les personnages, à commencer par la narratrice, ne mâchent pas leurs mots et les sentiments sont livrés à l’état brut, sans aucun filtre. Injustices et abus de pouvoir sont présentés tels quels.

L’histoire tient en haleine. L’expression « nul ne sait de quoi l’avenir sera fait n’a jamais été aussi vraie. La tension se fait de plus ne plus présente jusqu’au moment où tout explose. Et nous laisse secoués. Vraiment, rarement un texte m’a fait ressentir cela à ce point.

#En Bref

L’histoire est passionnante, enrichissante. L’intrigue nous tient en haleine jusqu’aux toutes dernières pages. Que demander de plus ? Je vous conseille cette lecture !

Et sinon durant ce mois…

  • J’ai découvert que travailler dans un espace de co-working m’aide à être vraiment plus productive : je suis capable d’écrire beaucoup plus que lorsque je suis chez moi,
  • J’ai découvert Fullmetal Alchemist en version animé (Brotherhood), et je vis que c’était bien,
  • Je suis partie en Sibérie à la découverte de son peuple et de son Histoire aux côtés de Colin Thubron,
  • J’ai côtoyé l’alchimie (encore) à travers l’excellent recueil de nouvelles Du plomb à la lumière aux éditions Mille Saisons,
  • J’ai animé une conférence sur le jeu de rôle grandeur nature !
Et vous, qu’avez-vous fait durant ce mois ?

Lecture du mois : Mars 2016

Encore un mois qui se termine. J’ai beaucoup de boulot sur le plan personnel et moins de temps pour lire. Il faut que je me réorganise ! Bref. Ce mois-ci, j’ai terminé quatre livres en tout. D’aucun diront que je n’ai pas beaucoup lu – celles et ceux qui se donnent pour challenge de lire le plus de livre possible, mais je suis plutôt contente de mes lectures qui m’ont permis de découvrir de nombreux univers différents. Alors ?

Verdict.



# De quoi ça parle ?

On y suit une enquête regroupant deux inspecteurs : Lacassagne et Bertillon. Le lecteur les suit dans un mystère impliquant une étrange secte et plongeant dans la folie. Les meurtres se succèdent et le tout Paris prend peur lorsque les morts disparaissent des cimetières d’où ils ne sont, a priori, pas sensés bouger.
Et bien entendu (sinon tout est trop facile), une grande menace pèse sur les deux inspecteurs. Plus précisément, chacun la sienne. Je vous vois venir : « mais laquelle ?! Dis-nous tout ! ». Et puis quoi encore ? Allez lire ce roman ! 🙂

# Pourquoi ce livre ?

Pour l’auteur. J’aime beaucoup la manière qu’a Feldrik de lever couche par couche le voile du mystère de l’histoire. J’apprécie énormément Sa plume prolifique mais très efficace. Ce texte a bien quelques petits tics d’écriture un peu dérangeants et quelques longueurs, mais rien qui gâche le plaisir de l’intrigue.

Celle-ci baigne littéralement dans une brume de mystère et n’en sort pas complètement. Avec un peu de recul, je pense qu’il s’agit d’un petit tour de la part de Feldrik pour garder du suspens dans ses prochaine textes. Le petit malin.

Chacun leur manière, les personnages sont attachants. Non parce qu’ils sont trop mignon, un peu comme les chatons. Mais ils possèdent leur propre histoire, leur passé et leur construction psychologique est très intéressante, surtout au regard de la période dans laquelle s’inscrit l’intrigue.

#En Bref

Lisez-le.

# Et sinon, durant ce mois…

  • J’ai découvert un homme devenu un super-héros parce qu’il était au chômage
  • J’ai assisté à un bal avec une compagnie plutôt bancale
  • J’ai suivi le petit Stephen King pas à pas
  • Je suis allée sur Mars et Pandora, et j’ai vu un combat de deux super-héros. 🙂

Et vous, qu’avez-vous fait et lu le mois dernier ?

Lecture du mois : Août 2015 !

Nous arrivons déjà à la mi-septembre. Effectivement, je pense qu’il est temps de désigner quelle a été la lecture que j’ai préférée parmi les nombreux livres lus : 13 romans soit 3681 pages ! De tous les genres : de la SF, de la fantasy, de la (très bonne) littérature blanche, des classiques de la littérature, du polar… Août a été le mois de la diversité et des tests !


Couverture Player One
Contrairement au mois dernier, choisir quelle a été ma lecture préférée a été compliqué, car trois livres étaient au coude à coude. Mais j’ai choisi celui-ci car à aucun moment il ne m’est tombé des mains. 
#De quoi ça parle ?

En 2045, le monde est au bord de la ruine : les guerres font rage, les crises succèdent aux crises et les gens se réfugient dans l’OASIS, un jeu vidéo qui a dépassé les limites des consoles pour proposer un véritable monde virtuel. Mais lorsque le créateur de cet univers décède, il laisse une énigme qui offrira d’immenses richesses à celui qui percera les énigmes de son œuf de Pâques (définition sur le lien).
Wade Watts, voyant là un moyen de se sortir de la misère, met tout en oeuvre pour le découvrir. Pour cela, il engrange des informations sur la culture « geek » des années 80. 

Quant à savoir s’il trouvera ce fameux œuf de Pâques, je vous laisse le découvrir par vous-même !
#Pourquoi ce livre?

Ce roman m’a captivé du début de ma lecture à la fin. Je l’ai lu en deux jours presque sans interruption, c’est dire. Vivre par procuration cette expérience de réalité virtuelle m’a plu, de même que la quête (au sens propre) de Wade pour parvenir à ses fins. 

N’ayant pas grandi dans les années 1980, je ne possédais pas toutes les clés pour saisir les références. Mais l’auteur a pensé à tous les lecteurs dans mon cas et a pris le temps de les expliciter de manière à donner envie de les découvrir par nous-même. Ernest Cline explore des univers que j’apprécie particulièrement : le jeu de rôle, et l’imaginaire de manière plus générale. 

J’ai enfin apprécié le message humaniste qui se dégage de cette histoire. Cette lutte contre les grandes organisations mondiales qui tentent d’établir leur hégémonie par le biais d’un monopole, l’importance de la connaissance pour résoudre les difficultés qui se dressent devant nous… Bref, tout un ensemble de messages qui font aller plus loin que le simple plaisir de la fiction. 

#Un petit Bémol


Sur la biographie de l’auteur. L’éditeur n’a pas pris la peine d’aller au-delà de son côté « geek ». Ne vous y arrêtez pas, surtout.


#Et sinon, durant ce mois…


  • J’ai découvert des classiques de la littérature américaine 
  • J’ai voyagé dans une Germanie un peu particulière
  • Je suis restée confinée dans un Silo en compagnie de ce qui reste de l’humanité
Et vous alors ? Qu’avez-vous lu durant ce mois d’août ?


Player one.- Ernest Cline.- Ed. Michel Lafont.