Point lecture

Hello tout le monde ! Une nouvelle semaine commence. La dernière n’a pas été très riche en lectures. Aucune lecture terminée, mais de bonnes histoires commencées… Et il faut dire qu’avec l’arrivée de la Switch… moins de temps pour lire ! Mais malgré tout…
 

J’ai bien avancé dans mes lectures en cours !

Continuer la lecture de « Point lecture »

[Autour d’une oeuvre] L’univers étendu Noob



Noob, c’est d’abord une web-série, mais pas que ! Il existe aussi des films, une BD, plusieurs romans, des light-novels… Bref, de quoi s’occuper pendant de nombreuses heures de lecture, de visionnage et d’évasion. Il y a des fans inconditionnels, d’autres personnes qui n’apprécient pas du tout cet univers cross-media. Moi, je trouve beaucoup de forces à cet univers. Alors…

Retour sur cet univers fort en chocolat très, très riche

Continuer la lecture de « [Autour d’une oeuvre] L’univers étendu Noob »

Point lecture

Pas le temps de traîner, il est l’heure du point lecture ! Si ce week-end, je n’ai pas vraiment eu le temps de lire – Pokemon Lune oblige – j’ai quand même eu le temps de dévorer quelques pages la semaine passée.
 

Voici où j’en suis dans mes lectures !

Continuer la lecture de « Point lecture »

Lecture du mois : octobre 2015

Un nouveau mois s’achève. L’hiver s’installe de plus en plus et noël n’est que dans un mois et demi. Côté professionnel, ce semestre de master est plutôt chargé. Entre autres, un blog à tenir pour s’entraîner au référencement. Si vous voulez aller y faire un petit tour, c’est par là

Et côté lecture…

#Bilan-lecture


Octobre 2015, c’est huit romans lus en tout, soit … pages. Il m’a été extrêmement difficile de désigner une seule lecture parmi ces huit car beaucoup de livres m’ont plu ! 

#La lecture du mois

Couverture La France steampunk : 1871 La Grande machine

De quoi ça parle ?

On y suit les péripéties de deux compères, Favard et Parrow, liés par la force des choses et lancés à la recherche d’un homme spécial : l’un des concepteurs de la Grande Machine. Mais tout ne se passe pas comme prévu et ils se trouvent pourchassés, emprisonnés. En bref, clandestins. Ils essaient tant bien que mal de trouver refuge dans différentes communautés. Toucheront-ils au but et réussiront-ils à revenir vivants la Grande-Bretagne ? Je vous laisse lire ce livre pour le savoir !

Pourquoi ce livre ?

J’apprécie les récits d’aventure et de voyage, les beaux livres et le steampunk de manière générale. Et ce beau livre – c’est réellement le cas – réunit ces trois critères. Un bijou textuel dans un écrin graphique en somme.

Les illustrations sont magnifiques, la mise en page est soignée jusque dans les moindres détails du livre. Côté péripéties, l’histoire en offre à foison pour le plus grand plaisir du lecteur. 

Pour un avis plus développé, je vous invite avec plaisir à aller consulter mon avis sur ce titre. Celui-ci est disponible ici !

#J’ai hésité avec…

Couverture Le liseur du 6h27

J’ai également beaucoup apprécié ce récit léger, optimiste et plutôt bien écrit. On y suit les aventures de Guylain Vignolles. Un autre que je vous conseille !
Bien entendu, mon avis est disponible ici !

#Et sinon, durant ce mois…

Et vous, qu’avez-vous fait et lu ce mois-ci ?

Lecture du mois : Août 2015 !

Nous arrivons déjà à la mi-septembre. Effectivement, je pense qu’il est temps de désigner quelle a été la lecture que j’ai préférée parmi les nombreux livres lus : 13 romans soit 3681 pages ! De tous les genres : de la SF, de la fantasy, de la (très bonne) littérature blanche, des classiques de la littérature, du polar… Août a été le mois de la diversité et des tests !


Couverture Player One
Contrairement au mois dernier, choisir quelle a été ma lecture préférée a été compliqué, car trois livres étaient au coude à coude. Mais j’ai choisi celui-ci car à aucun moment il ne m’est tombé des mains. 
#De quoi ça parle ?

En 2045, le monde est au bord de la ruine : les guerres font rage, les crises succèdent aux crises et les gens se réfugient dans l’OASIS, un jeu vidéo qui a dépassé les limites des consoles pour proposer un véritable monde virtuel. Mais lorsque le créateur de cet univers décède, il laisse une énigme qui offrira d’immenses richesses à celui qui percera les énigmes de son œuf de Pâques (définition sur le lien).
Wade Watts, voyant là un moyen de se sortir de la misère, met tout en oeuvre pour le découvrir. Pour cela, il engrange des informations sur la culture « geek » des années 80. 

Quant à savoir s’il trouvera ce fameux œuf de Pâques, je vous laisse le découvrir par vous-même !
#Pourquoi ce livre?

Ce roman m’a captivé du début de ma lecture à la fin. Je l’ai lu en deux jours presque sans interruption, c’est dire. Vivre par procuration cette expérience de réalité virtuelle m’a plu, de même que la quête (au sens propre) de Wade pour parvenir à ses fins. 

N’ayant pas grandi dans les années 1980, je ne possédais pas toutes les clés pour saisir les références. Mais l’auteur a pensé à tous les lecteurs dans mon cas et a pris le temps de les expliciter de manière à donner envie de les découvrir par nous-même. Ernest Cline explore des univers que j’apprécie particulièrement : le jeu de rôle, et l’imaginaire de manière plus générale. 

J’ai enfin apprécié le message humaniste qui se dégage de cette histoire. Cette lutte contre les grandes organisations mondiales qui tentent d’établir leur hégémonie par le biais d’un monopole, l’importance de la connaissance pour résoudre les difficultés qui se dressent devant nous… Bref, tout un ensemble de messages qui font aller plus loin que le simple plaisir de la fiction. 

#Un petit Bémol


Sur la biographie de l’auteur. L’éditeur n’a pas pris la peine d’aller au-delà de son côté « geek ». Ne vous y arrêtez pas, surtout.


#Et sinon, durant ce mois…


  • J’ai découvert des classiques de la littérature américaine 
  • J’ai voyagé dans une Germanie un peu particulière
  • Je suis restée confinée dans un Silo en compagnie de ce qui reste de l’humanité
Et vous alors ? Qu’avez-vous lu durant ce mois d’août ?


Player one.- Ernest Cline.- Ed. Michel Lafont.