Pourquoi parfois… les livres m’énervent

Ah les livres ! Je les adore, c’est sûr. Mais, ils m’agacent, aussi. Vous trouvez ça bizarre de lire ceci ? C’est que vous ne savez pas ce qu’ils me font…

Voici pourquoi ils m’énervent parfois !

Ils nous font du mal !

Ils sont là, à se faire désirer pendant de longues semaines ou d’interminables mois. Et quand ils arrivent, on se jette dessus. Ils se laissent lire, les bougres. Mais sitôt l’histoire finie, ils nous laissent tomber, tout triste et désemparés. Et plus l’histoire a été passionnante, plus la rupture sera terrible.

Et eux, ils vous narguent depuis leur étagère, sans aucune culpabilité. En vérité je vous le dis, les livres sont de suprêmes égoïstes sans aucune émotion autre que celles qu’ils nous donnent.

~

Ils ne s’arrêtent jamais

Quand on aime lire, c’est un parcours sans fin. Chaque jour qui passe – ou presque – voit son lot de sorties littéraires. Littérature générale, science-fiction, nouvelles ou récit de voyage… le passionné de lecture trouvera toujours son bonheur. Toujours.

Les livres n’ont aucune pitié pour nous. Ils nous tentent, on les achète. Mais on les lit beaucoup plus lentement que notre pile à lire grossit. Et la situation empire à chaque nouvelle visite en librairie, promenade sur le Web ou au détour du rayon livres : il n’est pas rare que plusieurs d’entre eux arrivent chaque semaine.

~

Ils prennent de la place

Eh bien oui. À force d’en engranger, il faut bien les mettre quelque part ! Le rêve de beaucoup de passionnés de lecture : posséder une bibliothèque toute entière. Pas juste un meuble hein, toute une pièce qui leur serait consacrée : ils ont une haute opinion d’eux-mêmes, je vous l’avais dit. Et il faudrait aussi pouvoir pousser les murs pour faire de la place aux nouveaux arrivants.

Et pour régler le problème aussi, ils ne font preuve d’aucune douceur avec nous : il faut que l’on s’en débarrasse ! Séparation qui demande une grande force mentale, les vrais savent.

Imaginez le déménagement…

Je suis actuellement en train de déménager. Et cela inclut aussi les livres ! Ils sont franchement agaçants :

  • il faut trouver des cartons adaptés (spoiler : les cartons à champagne sont parfaits) ;
  • il ne faut pas trop remplir les autres cartons à cause du poids ;
  • il faut déménager ou acheter de nouveau d’imposantes bibliothèques pour les stocker dans le nouveau logement ;
  • il faut les faire avec leurs différentes tailles lorsqu’on les met en carton. Il ne s’agirait pas de les abîmer…

~

Et vous, les livres vous énervent-ils ?

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un article humoristique. J’adore les livres, malgré leurs petits désagréments physiques !

3 réflexions sur « Pourquoi parfois… les livres m’énervent »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *