Pourquoi… je n’arrive pas à abandonner ma lecture

Parfois on tombe sur des livres passionnants, du genre de ceux qu’on ne peut pas lâcher. Et parfois, c’est le contraire. La quatrième de couverture était prometteuse, la première aguicheuse, mais ça n’a pas pris. Et pourtant…

J’arrive difficilement à abandonner ma lecture en cours

Un sentiment d’inachevé

Ou petit journal d’une obsessionnelle.

J’aime les choses qui sont bien faites. Et par bien faites, j’entends aussi faites en entier. C’est quelque chose de totalement satisfaisant et j’aime ce qui est satisfaisant.

La lecture en fait partie. Ne rater aucun détail d’une histoire qu’on adore, des dialogues à la narration en passant par les descriptions. Bref, j’aime ne rien rater.

Satisfaisant comme la position de ce serpent.

ET DONC… abandonner un livre sans l’avoir fini ruine cette sensation de satisfaction que j’éprouve quand j’en termine un.

Un échec personnel

Crois-le ou non, je vis l’abandon d’une lecture comme un échec. Parce que je n’ai pas réussi à en venir à bout par manque de patience, parce que cela peut signifier que je n’ai pas compris ce que l’auteur voulait dire ou parce que l’histoire ne me touche pas.

Il y a encore de nombreuses raisons, plus ou moins obscures, qui me font rechigner à abandonner une lecture. C’est surtout une question de point de vue hein !

Mais l’abandon de ma lecture signifie quelque part que j’ai ma part de responsabilité dans l’histoire. À mes yeux du moins. Alors, pour ne pas que mon livre me regarde comme ça :

Résultat de recherche d'images pour "chien triste"

J’évite de l’abandonner. Et ne faites pas ça non plus avec vos animaux !

Ce que je fais alors…

Il y a plusieurs solutions pour cela.

D’abord, je continue mon histoire jusqu’au bout. Je suis d’un naturel optimiste, je suis toujours persuadée que je peux être positivement surprise dans le nombre de pages restantes. Parfois, ça marche. D’autres fois… ça ne fonctionne pas !

Je suis persuadée qu’il existe des livres destinés à un moment en particulier. C’est aussi pour cela que je les mets de côté : pour pouvoir les reprendre au moment idéal, lorsque l’envie ou le besoin s’en feront sentir.

Je les abandonne, purement et simplement. Autant vous dire que c’est quelque chose de très rare. Il faut vraiment que je ne trouve rien d’intéressant, que le livre et/ou l’auteur me révoltent pour que je laisse tomber le texte.

Et toi, tu es plutôt abandon ou pour terminer la lecture envers et contre tout ?

2 réflexions sur « Pourquoi… je n’arrive pas à abandonner ma lecture »

  1. coucou
    avant je n’aimais pas abandonner un livre, mais maintenant, j’en ai tellement, que si ça ne me plait pas, je le laisse et dans ce cas je préfère le revendre, ainsi il ira dans un foyer qui l’appréciera à sa juste valeur. parfois il m’arrive de survoler la fin par acquis de conscience, mais si j’arrive à la moitié sans avoir été convaincue, cela veut dire que je ne pense pas que la suite rattrapera ce sentiment 😉

  2. Ping : Point lecture -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *