Lecture du mois : avril 2018 !

Avril est terminé, bienvenue au joli mois de mai ! Le mois qui donne envie de promenades dans la nature, de flâneries… un livre entre les mains ? C’est tout le mal que je vous souhaite ! Durant le mois écoulé, j’ai lu six livres, soit 1 875 pages ! Et parmi tous ces livres…

Lequel a emporté les lauriers ?

#De quoi ça parle ?

Des civilisations tout droit sorties de l’aube des temps, des lignées familiales affligées déformations physiques et de tares mentales. Des créatures pluri-millénaires qui tentent de retrouver notre monde. L’indicible… Voilà de quoi est fait un recueil de nouvelles d’Howard Phillips Lovecraft.

 

#Pourquoi ce livre ?

À travers plusieurs nouvelles de toutes tailles, le lecteur navigue dans des atmosphères brumeuses et l’horreur côtoie le mystère et le fantastique, dans son sens littéral, celui de la réalité dérangée. Avouez que si vous aimez ça autant que moi, ce recueil vous fait de l’œil.

Ce que j’aime le plus chez cet auteur, c’est la confrontation entre la réalité concrète, la grande normalité des protagonistes et l’irréel qui transperce le voile pour dévoiler toute son horreur. Et le must : les sensations d’impuissance et d’indicible qui submergent les narrateurs.

Les émotions des protagonistes sont rendues avec un réalisme incroyable. Toutes les palettes d’émotions y passent, presque sans exception et surtout presque sans filtre. Peur, chagrin, émerveillement, dégoût, horreur et effroi, Lovecraft n’épargne rien à son lecteur. Et on aime ça. Pire, on en redemande.

 

#Et sinon, durant ce mois d’avril ?

  • Je m’inspire de Béa Johnson pour réduire ma consommation et mon impact sur l’environnement en découvrant ses tips dans Zéro déchets.
  • J’ai redécouvert une plume de grand talent dans un registre nouveau, celui de l’enquête, ainsi qu’un chouette duo de personnages à travers J’agonise fort bien, merci et À présent, vous pouvez enterrer la mariée.
  • J’ai fait un petit voyage dans le quotidien affreux des habitants de Corée du Nord avec le recueil La Dénonciation.

Et vous, quel est votre bilan lecture du mois d’avril ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *