Les livres, ce second battement de coeur

Lire, c’est important. Pour la santé et le développement mental d’abord, mais pas seulement. Pour l’accro/addict/la grande lectrice que je suis et que vous êtes sûrement, la lecture est juste indispensable, comme un Leblanc dont je ne saurais pas me passer). Elle cadence ma vie et sait me mettre du baume au cœur.

Arrêtons-nous sur la manière dont les livres rythment la vie d’un lecteur

 Avant tout, il y a l’acte de lire…

Parce que oui : lire, c’est aussi lire autre chose que de la littérature. Alors ne laissez plus les personnes qui passent leur journée à surfer sur le net vous affirmer qu’ils ne lisent pas ! Je sais que nous sommes ici dans un endroit où il fait bon lire, mais il est l’heure de dire les choses comme elles sont : naviguer sur internet, c’est aussi lire. Sauf si vous ne faite que du Youtube ou des gifs de chatons. On peut pas tout avoir hein.
Quand j'ouvre un nouveau livre.

Mais bon. Nous sommes d’accord, on va continuer à parler de la lecture de livres et non de pages internet, de tickets de caisse ou de la composition de bombe de produit désodorisant.

Entre le fauteuil, leur lit, le bain ou les transports en commun, beaucoup ont leurs petites préférences en matière de lecture. Moi… Qu’importe l’endroit, le moment ou le lieu, il me semble toujours idéal pour lire.

Mais s’il fallait trouver UN moment où la lecture est un moment vraiment attendu, ce serait sans conteste après une journée particulièrement longue et pénible où je peux enfin retrouver l’histoire que j’ai eu tellement de mal à lâcher la veille.

Les semaines et les mois de ma vie sont en partie rythmés par les livres. Via mes lectures bien entendu, mais aussi par ce blog que j’aime d’amour et plein de petits rituels mis en place avec les années : mes carnets de lecture où je consigne mes impressions dès qu’un livre est terminé, ma peur d’oublier quelques réflexions sur un livre en cours de lecture en vue d’une chronique… Plein de petites choses qui rythment mon existence, à la manière d’un battement de cœur, mental et sentimental celui-là. Je suis sûre qu’il y en a parmi vous qui comprendront ce que je veux dire…

Puis vient l’objet

J’ai beau essayer, être consciente de ses avantages et malgré les périodes, je délaisse toujours ma liseuse pour revenir au format papier du livre. Je pense que j’ai pris ce pli du papier – sans mauvais jeu de mot – depuis toute petite et j’ai du mal à me défaire de cette habitude. C’est simple,
J’ai besoin d’avoir un livre avec moi.

Même pour sortir, aller au travail ou faire des courses, c’est comme ça. Étrange, n’est-ce pas ? Le fait est que je peux difficilement me passer de la présence des livres. Ils font partie de ma vie depuis tellement d’années que c’est plutôt leur absence qui me pose un réel problème.

Paresser des heures avec une histoire dont on peut difficilement décrocher à la main dans un bon fauteuil confortable, c’est sans doute ça la recette du bonheur. Entre autres ! Mais je vous avoue que c’est toujours un moment de plaisir que j’essaie de vivre le plus souvent possible ! Et puis… rester à observer sa bibliothèque et revivre les bons moments passés dans ces histoires en compagnie de leurs héros… Je ne vous fais pas un dessin, mais on se rapproche du dimanche parfait !

Quand j’imagine un week-end parfait à la campagne.

Enfin bref

Mon rapport à la lecture est plutôt fort. Je ne saurais pas m’en passer et je sais de source sûre que je suis loiiiiiin d’être la seule dans ce cas-là. Alors, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !

2 réflexions sur « Les livres, ce second battement de coeur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *